23-03-2021|
3
minuten

Au fil des ans, nous avons investi dans de nouveaux outils afin d'offrir à nos 3.000 techniciens une formation de qualité constante à travers toute l'Europe. Au cours de notre transition vers la digitalisation, Toyota Material Handling a opéré un changement stratégique en adoptant une approche d'apprentissage mixte, étayée par des séminaires virtuels. La pandémie de covid-19 a intensifié la nécessité d'adapter notre approche d'apprentissage, mais a également représenté une opportunité de démontrer les avantages de ces nouvelles méthodes d'enseignement.

La formation et l'apprentissage se faisaient par l'interaction entre le technicien et le formateur. Créer des opportunités pour que les techniciens s'impliquent et interagissent entre eux et les formateurs a constitué le plus grand défi de l'équipe. Bien que la transition vers la digitalisation ait déjà commencé, nos formateurs ont dû s'adapter beaucoup plus rapidement que prévu, étant donné qu'ils n'étaient plus autorisés à dispenser leurs formations dans des salles complètes.

18214_768x400_toyota mh

Nouvelle méthode de formation
Compte tenu des circonstances extraordinaires, la transition vers le format d'enseignement en ligne a remarquablement bien fonctionné. Nos formateurs ont accompli un travail formidable et sont parvenus à adapter les formations rapidement. En moins de 10 mois, un total de 27 formations ont été converties au format en ligne. Cela nous a donné l'occasion de nous concentrer sur la partie essentielle de la formation, ainsi que d'interagir individuellement et directement avec chaque technicien, ce qui s'est révélé impossible dans une classe complète.

"Nous essayons de fractionner le programme, de limiter la formation virtuelle à des sessions d'une heure avec une pause de 20 minutes pour que les techniciens puissent rester concentrés. Par exemple, le lundi, une formation en ligne est organisée. Ensuite, le mercredi, ils mettent en pratique la théorie apprise le lundi et s'exercent en situation réelle. Nous avons également créé des liens hypertextes dans nos manuels, ce qui permet aux formateurs et aux techniciens de retrouver toutes les informations nécessaires."
Ken Williams - Technical Learning Specialist chez Toyota Material Handling UK

"Nous avions pour habitude de nous entraîner avec un groupe plus important et utilisions un chariot pour la démonstration. Désormais, les formations sont dispensées en petits groupes de 3 personnes maximum, toujours équipées de masques et de gants, et les chariots et les outils sont désinfectés pendant leur formation. Nous avons également investi dans la formation vidéo, de sorte que les techniciens ont la possibilité de suivre des formations à distance. Grâce à nos outils, les formateurs peuvent se connecter à distance et prendre le contrôle de l'ordinateur utilisé pour lire les données du chariot. Ainsi, si un technicien rencontre un problème et ne parvient pas à trouver la solution, un formateur peut intervenir depuis chez lui.

18107_768x400_toyota mh

Nous constatons que ce nouveau mode de formation présente de nombreux avantages : les formateurs doivent désormais interagir avec le reste du groupe et travailler sur certaines tâches entre deux formations. Bien sûr, la formation en ligne ne peut pas remplacer entièrement une formation en présentiel, mais compte tenu des circonstances, tout le monde a fourni un effort exceptionnel pour en faire une expérience globalement positive pour tous." Les techniciens sont également très positifs. Ils sont tous très compréhensifs et sont guidés du mieux possible.

Même une fois la pandémie derrière nous, nous continuerons à investir dans la formation virtuelle, car nous reconnaissons que c'est la voie à suivre en ce qui concerne la façon dont nous formons les techniciens de Toyota Material Handling et que ça fait partie intégrante de notre transition vers la digitalisation.

PLUS D’INFORMATIONS À PROPOS DES SERVICES

Topics: Service, Uitgelicht

Peter De Wolf
Peter De Wolf | Linkedin

Service director at Toyota Material Handling Belgium